Assemblée 2014 : de nombreux départs

L'assemblée générale 2014 s'est déroulée le vendredi 19 décembre à l'hôtel Kyriad de Chantepie.

L'occasion de faire le point sur les diverses activités de l'association :

- le concours Pléven qui a encore bien fonctionné cette année (voir par ailleurs)

- les opérations de partenariats avec les écoles, en particulier en Ille-et-Vilaine et en Pays de Loire

- l'action de formation sur le web prévue le 27 février 2015

- les relations avec les deux Régions que couvre l'association

- l'occasion aussi en guise de clin d'oeil de souligner les 50 ans de la création de l'association, presque jour pour jour

- le point aussi sur les activités ou les soucis de nos journaux en particulier la question récurrente des légales et les négociations salariales en cours au niveau du syndicat national, le SNPHR.

- bien sûr le vote du budget qui, à hauteur 5300 € pour le prévisionnel 2015 ne pose pas de problème particulier

- enfin l'élection d'un nouveau bureau qui doit intervenir tous les trois ans et que voici :

Président, Bernard Rubin ; secrétaire-trésorier, Jean-Michel Desaunai ; vice-présidents : Marcel Quiviger pour le Finistère ; Stéphane Le Tyrant pour les Côtes d'Armor ; Etienne Caignard pour le Morbihan ; Benoît Canto pour l'Ille et Vilaine et Catherine Wilmart pour la Loire-Atlantique et la Vendée.

Mais ce qui a surtout marqué cette assemblée, ce sont les départs déjà effectifs ou annoncés :

- Eric Lechat, éditeur des journaux de Loire-Atlantique et de Vendée et singulièrement de l'Echo de la Presqu'-ile de Guérande, parti en septembre précédent. Il est remplacé, pour partie par Catherine Wilmart (Presqu'île, Courrier du Pays de Retz et Courrier vendéen et par Jean-Pierre Robino pour l'Eclaireur de Châteaubriant).

- Jean-Jacques Brée également, patron de 7 jours les Affiches de Rennes annonce son départ après avoir vendu son titre et sera remplacé à Rennes par Nadine Raffin.

- Etienne Caignard enfin se retire au 15 janvier de la direction des hebdos du Morbihan et du Courrier indépendant. Il est remplacé par Christophe Lusseau pour La Gazette du Centre Morbihan, Pontivy Journal et le Courrier indépendant de Loudéac et par Jean-Pierre Robino pour le Ploërmelais.

Bonne retraite à tous les trois.


Eric Lechat largue les amarres

Eric est en fait parti en septembre et a été remplacé par Catherine Wilmart. Il nous a parlé rapidement de son parcours. Passant d’une entreprise familiale à un groupe, puis à un autre, héritant au passage de la gestion de plusieurs titres.

C’est son grand père Joseph qui a racheté le Guérandais en 1925, titre qui avait été créé en 1890 après avoir créé lui-même « La Brise d’Ouest » en 1912 et et « Guérande Journal » en 1916.  Il fusionne ensuite ses 3 titres pour former la Presqu’île Guérandaise. Le père d’Eric, Georges, prenait ensuite la direction de l’entreprise et était à la création de l’Aphib.

Eric a progressivement pris le manche dans les années 80. Le titre a été racheté par le groupe Hersant en 1995 qui est venu rejoindre le groupe Publihebdos en 2007. Eric est resté dans le groupe Hersant au rachat et a même pris rapidement la responsabilité d’autres titres (Chateaubriant et Pays de Retz) qu’il a gardés à Publihebdos jusqu’à son départ.


Jean-Jacques Brée passe la main à 7 Jours

Le départ de Jean-Jacques est la surprise du jour. Il a en effet vendu son journal fin septembre au groupe Compo Echo de Bordeaux présidé par Jean Legrand et qui comprend L’informateur Judiciaire de Nantes, L’Echo judiciaire Girondin et les Petites Affiches Landaises. « A 70 ans, ce n’est pas une surprise, explique Jean-Jacques, mais je n’avais prévu cela maintenant. J’ai saisi une opportunité. Et je ne voulais pas aller ni à Ouest-France ni au Télégramme avec lesquels je suis en très bons termes. »

Après 50 ans d’activités, une formation de juriste, un passage à Ouest-France à partir de 1964, puis à la télé régionale, la direction de 7 Jours en 1996 où il nous a reçu l’an dernier, Jean-Jacques passe donc la main début janvier. Son assistance Nadine Raffin prendra le relais dans le cadre du groupe. Un journaliste a aussi été recruté dernièrement.


Etienne Caignard change de métier

Etienne Caignard nous apprend à son tour son départ à la retraite pour d’autres aventures, à partir du 15 janvier.

Il boucle ainsi un parcours de 39 ans dans la presse qui a commencé par la création de la Gazette de Locminé avec Gérard Lorgeoux en 1976, d’abord mensuel puis hebdomadaire en 1982. L’opportunité de racheter le Pontivy Journal va faire l’entreprise se rapprocher du groupe Ouest-France qui apporte le Ploërmelais en 1987. Etienne devient éditeur au départ de Gérard Lorgeoux à l’Assemblée nationale en 2001. En même temps le groupe rachète le Courrier Indépendant de Loudéac qu’il va gérer également.

Mais il y aura eu aussi l’aventure de la création de l’hebdo d’Auray la même semaine que le Télégramme au même endroit. Puis, aucun des deux ne prenant l’ascendant, cette étonnante fusion des deux hebdos concurrents gérés en même temps par les deux groupes quotidiens concurrent. Etienne a gardé de cette aventure tout à faire particulière un très bon souvenir par l’ouverture sur deux cultures. Ces dernières années, Etienne avait aussi pris en charge la gestion du Progrès de Cornouaille et créé le gratuit Côté Quimper.

A partir du 15 janvier, Etienne sera donc remplacé par Christophe Lusseau pour la Gazette et Pontivy Journal et le Courrier de Loudéac ; pour  le Ploërmelais par Jean-Pierre Robino qui prend aussi en charge l’Eclaireur de Chateaubriant. Enfin ses journaux finistériens reviendront à Stéphane Le Tyrant qui cédera le Penthièvre à Christian Bouzols basé à Saint-Malo.